10 faits scientifiques sur la masturbation

10 faits scientifiques sur la masturbation

Quelle quantité penses-tu de la masturbation? Voici un aperçu des principales choses que les chercheurs ont abordées au fil des ans en ce qui concerne l’estime de soi, notamment qui le fait, pourquoi, et comment il le fait, et quels en sont les impacts physiques et mentaux reallifecam.

1.) Une partie dominante des deux personnes se branle. Quoi qu’il en soit, les hommes l’auront sûrement fait et ils le feront généralement plus souvent que les femmes.

2.) En ce qui concerne les individus qui ont des niveaux de testostérone dans la fourchette habituelle, se renseigner a découvert que des quantités plus élevées de testostérone sont liées à plus de désir de masturbation, mais seulement parmi les dames; chez les hommes, les niveaux de testostérone sont déconnectés du besoin masturbatoire. Cela recommande que les variables activant l’enthousiasme pour la masturbation puissent être distinctes pour les personnes reallifecam.

3.) Les gens de tout âge se branlent. Les individus plus jeunes sont tenus de déclarer qu’ils le font, mais ils ne sont certainement pas les seuls à pratiquer l’auto-incitation. Pour voir comment la masturbation et les autres pratiques sexuelles changent au cours de l’espérance de vie, voir ici.

4.) Les personnes de chaque introduction sexuelle coup, ainsi que les personnes abiogénétiques. À vrai dire, des enquêtes sur des asexués auto-distingués ont révélé qu’une grande partie d’entre eux ont déclaré s’être branlés; Néanmoins, la nature de leur masturbation peut être très différente de celle des personnes sexuelles (par exemple, certains asexuels participent à une masturbation non coordonnée, ce qui signifie une masturbation sans faire de rêves sensuels).

5.) Les femmes utilisent régulièrement les vibrateurs pendant la masturbation et les utilisent depuis un certain temps. À vrai dire, le vibrateur était apparemment le cinquième gadget électrique recommandé pour un usage domestique après la machine à coudre, le ventilateur, la théière et le grille-pain reallifecam. À la fin de la journée, les particuliers avaient des vibrateurs chez eux quelque temps avant la télévision et les aspirateurs.

6.) Les vibrateurs ne sont pas seulement pour les dames. Une synthèse nationale américaine a révélé que 16,6% des hommes avaient précédemment annoncé avoir utilisé un vibrateur lors de la masturbation. Cette étude a également révélé que les personnes qui utilisaient des vibrateurs détaillaient la meilleure capacité érectile, le désir le plus sexuel et les expériences sexuelles les plus enrichissantes.

7.) L’enquête a révélé que l’incitation clitoridienne (plutôt que l’addition vaginale) est la méthode masturbatoire préférée des femmes.

8.) En dépit de ce que vous avez entendu dans les médias sur le fléau croissant de “fracture érectile provoquée par la pornographie”, Explore a découvert qu’il n’existait aucun lien solide ou fiable entre l’utilisation de la pornographie masculine entre masturbation et leur travail érectile (voir ici et ici pour plus).

9.) Lorsque nous nous branlons, notre vision de ce qui est explicitement attrayant et attrayant change reallifecam. À vrai dire, une enquête a révélé que l’excitation sexuelle élevée obtenue par la masturbation peut faire presque n’importe quoi et que tout le monde semble être plus explicitement engageant. Il y a des ramifications captivantes et impératives de cet impact sur la promotion d’intérêts sexuels bizarres.

10.) La masturbation fréquente pourrait éventuellement être utile pour votre bien-être. La recherche a révélé que, chez les hommes, la masturbation jusqu’à l’apogée est liée au travail amélioré du cadre résistant. Familiarisez-vous avec cette enquête et une partie des autres avantages médicaux potentiels de la masturbation

voyeur-free-reallifecam-cams-real-life-house-video-hidden

10 faits scientifiques sur la masturbation
10 faits scientifiques sur la masturbation